Il y a deux jours la rédactrice en chef d'un magazine féminin allemand «Brigitte» annonçait ne plus faire appel aux mannequins professionnels. Dorénavant le magazine publiera sur ses pages des photos de ses lectrices.
A mon avis, la rédactrice en chef de «Brigitte» a eu une prémonition. L'avenir lui est paru claire : les mannequins n'existeront plus. Comme elles sont de plus en plus maigres, un jour elles s'évaporeront pour devenir une fine fragrance.

Photo trouvée sur le blog Lost